AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum : en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 finders keepers losers weepers, ABEL

Aller en bas 
AuteurMessage
Abel Atkins

avatar

› since : 25/05/2018
› posts : 10
› faceclaim + © : kj apa, tag

MessageSujet: finders keepers losers weepers, ABEL   Ven 25 Mai - 10:22



 
[ABEL ATKINS]
legends never die


nom complet : abel atkins. âge, lieu de naissance : 24yo, miami. nationalité, origines : américain. emploi, situation financière ($$$$$) : professeur des écoles, en arrêt longue maladie. statut civil, orientation sexuelle : célibataire, indéfini. statut familial : solo. à miami depuis : toujours. traits de caractère  : impulsif, sec, chaleureux, avenant, pédagogue, borné, indécis, vivant, attentif, observateur, maladroit, sans filtre avatar : kj apa. groupe : eat.


[we don't deserve happy endings]
Ils le savaient depuis le début. Ce jour-là, où cette femme est tombée enceinte. Elle le savait, elle, qu’elle n’allait pas vouloir s’occuper de ce gosse. Cet homme n’était qu’un gamin de seize ans, et elle en avait trente-deux. Elle ne vivait que de la poudre qu’elle se foutait dans le nez, et lui était un lycéen qui fantasmait sur les femmes plus âgées que lui. C’était excitant et terrifiant à la fois. Il avait consommé des drogues avec elle pour se prouver qu’il était un homme. C’était un petit gabarit ce jeune, et elle, elle était grande, un peu forte et toujours défoncée. Ce jour-là où elle s’est faite baisé comme une chienne pour quelques dollars, elle savait qu’elle n’avait pas de protection. Mais elle se disait qu’avec tout ce qu’elle prenait dans la tronche toute la journée, elle ne pourrait jamais ô grand jamais tomber enceinte. Ce môme de seize ans n’aurait jamais souhaité être père aussi jeune, ou même père tout court. Il n’en avait rien à faire de la protection, il était démonté, la cervelle cramé pour quelques heures. Il l’avait juste payé pour un coup, fantasme maintenant dépassé puisque il avait été assouvi.

Et c’est neuf mois plus tard qu’un petit garçon tout rose est venu au monde sur ce même canapé plein de trous, de sperme, de crasse et de nourriture séché sur le tissu. Il avait été conçu là, il sortirait là. C’est dans la douleur qu’il était apparu au monde. Mais sa génitrice n’a rien trouvé de mieux pour calmer ses douleurs post-grossesse de s’enfoncer une aiguille dans le bras, l’enfant encore attaché par le cordon ombilical que le chien rongeait. Peut-être par acquis de conscience, cette femme avait composé le numéro d’urgence avant, pendant, ou après l’accouchement, et était morte quelques heures plus tard. Les pompiers étaient arrivés sur les lieux d’une scène digne d’un film sur les bas-fonds des quartiers, arrachant l’enfant des griffes d’une grotte sombre et nauséabonde. Il était temps qu’on prenne soin de ce bébé, et aujourd’hui était le jour où il rencontra son père adoptif.

Après deux ans à se battre pour adopter ce garçon prénommé par la suite Abel par le pompier qui l’avait touché la première fois, le petit garçon prit un nom de famille officiellement qui ne lui appartenait pas à la base : Abel Atkins, un blondinet aux yeux bleus, élevé par un père célibataire aimant qui n’a jamais été capable d’avoir d’enfant auparavant. Abel était tout ce qui manquait à la vie de ce pompier de trente-quatre ans. Et ces deux hommes s’apportèrent tout ce dont ils avaient besoin, avec les hauts et les bas de la vie, chaque jour durant. Un jour, Abel rencontra une femme qui allait devenir sa mère. Cette femme était sublime et avait réussi à faire flancher le cœur de papa Atkins. Elle avait décidé qu’Abel serait son fils à elle aussi et l’adopta. Abel avait deux parents, et son arrivée chaotique dans le monde ne le marquerait pas, il n’eut pas de crise existentielle, de moment de doute, de questions gênantes sur sa naissance. Bien sûr, il connaissait toutes les circonstances, mais il s’en foutait maintenant qu’il était là.

Abel grandit dans l’amour et le dévouement. Il s’orienta tout naturellement vers des études pour devenir professeur des écoles, métier qu’il affectionnait tout particulièrement. Il aimait transmettre, et donner la possibilité à des enfants d’exploiter un potentiel qu’ils ne soupçonnaient ni eux, ni leurs parents. C’était sa mère, elle-même directrice de l’école primaire où il donnait ses cours qui lui avait donné ce goût de la pédagogie.

« On appelle ça la maladie d’Hodgkin. » Et c’était le début de l’enfer médical. Abel apprit à dix-sept ans à ses dépens que même si ce n’était pas héréditaire, son arrivée démoniaque dans la vie lui laisserait cette marque. Des hôpitaux, des médecins, des oncologues, des hématologues, des infirmières à domicile, des chimiothérapies, des cheveux en moins, des vomissements, des sourcils qui disparaissent, une peau lisse, un crâne chauve. Bref, la vie d’Abel était bien remplie désormais. Il jonglait beaucoup entre son travail et sa vie de malade, mais aujourd’hui, la maladie était plus forte que l’envie d’enseigner, et il était cloué dans un lit d’hôpital depuis maintenant cinq mois. Abel connaissait déjà beaucoup de monde, avait vu d’autres partir, voire même mourir. Il était là, il le savait, pour très longtemps, mais il se faisait à l’idée. Chaque jour il parcourait ces couloirs qui pourrait angoisser plus d’un, mais la routine qu’il menait ne l’effrayait plus. Il était condamné à vivre aussi, peut-être condamné à mourir, il ne savait pas. Alors mise à part son père et sa mère, il n’entrainait personne dans son sillage, pas de relations sérieuses. Il ne souhaitait pas imposer ça, à quiconque. Donc l’amour, c’était la porte à côté.




pseudo : ELLADORA TONKS. âge, lieu de résidence : 24 ans, bouche du rhones. type de personnage : inventé. petit mot : hola everybody   j'ai déjà une vie bien remplie, je travaille, je fais beaucoup de sport, j'ai un enfant de 17 mois, mais j'ai besoin de m'aérer la tête en écrivant de temps en temps et en faisant avancer un personnage. je n'ai pas encore choisi d'avatar, je serais partie sur cole sprouse, mais j'attends de voir si l'autre personne qui tente cole sprouse se manifeste, ce serait dommage de lui voler   je vais tenter de faire mon histoire dans le week end, mon fils est chez son père donc j'aurais peut-être le temps de terminer la fiche    crédit : icons : swan&old money.


Dernière édition par Abel Atkins le Sam 26 Mai - 15:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zola Beaumont

avatar

› since : 21/05/2018
› posts : 45
› faceclaim + © : cotillard @lux aeterna

› who lives, who dies
› my links :
› availability : 2/3

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Ven 25 Mai - 11:39

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Atkins

avatar

› since : 25/05/2018
› posts : 10
› faceclaim + © : kj apa, tag

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Ven 25 Mai - 12:04

merci zola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gioia Quinto

avatar

› since : 23/05/2018
› posts : 23
› faceclaim + © : zadro, thinkky.

› who lives, who dies
› my links :
› availability : (2/3)

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Ven 25 Mai - 12:19

Bienvenue!!! Hâte d’en savoir plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imogen Webster
i broke my rules for you

avatar

› since : 21/04/2018
› posts : 366
› faceclaim + © : amber heard @Granger

› who lives, who dies
› my links :
› availability : 0/4 ; avery, cole, nova, tc

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Ven 25 Mai - 12:37

bienvenue parmi nous, tu peux quand même réserver cole si tu le souhaites pour qu'un membre ne le tente pas entre temps I love you

_________________
   
i have always loved you more than i have ever loved myself and therein lies my greatest tragedy ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Atkins

avatar

› since : 25/05/2018
› posts : 10
› faceclaim + © : kj apa, tag

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Ven 25 Mai - 12:48

merci beaucoup
oui, je veux bien le réserver svp. Mais j'ai bientôt fini mon histoire

EDIT : en fait, je veux pas voler l'avatar à l'autre personne qui le tente, j'trouve pas ça correct.. je veux bien attendre pour voir si elle se manifeste d'ici la fin de son délai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Hellington

avatar

› since : 21/05/2018
› posts : 93
› faceclaim + © : joseph morgan, lux aeterna

› who lives, who dies
› my links :
› availability :

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Ven 25 Mai - 14:28

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Hasting
∞ find joy in the ordinary

avatar

› since : 23/04/2018
› posts : 229
› faceclaim + © : Zoey Deutch @ carole71

› who lives, who dies
› my links :
› availability :

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Ven 25 Mai - 18:41

Bienvenue parmi nous et bon courage pour l'écriture de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslie Harper
Leçon n° 1 ≈ leave before breakfast.
avatar

› since : 09/04/2018
› posts : 291
› faceclaim + © : armie hammer / ©witchling

› who lives, who dies
› my links :
› availability : (2/3) - ON

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Ven 25 Mai - 21:36

Officiellement bienvenue parmi nous cheers

_________________

— down, eat you alive, just like animals, animals, like animals, maybe you think that you can hide.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aintnomiracleworker.forumactif.com
Emma Clifford

avatar

› since : 19/05/2018
› posts : 122
› faceclaim + © : Shantel Van Santen, Witchling

› who lives, who dies
› my links :
› availability :

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Ven 25 Mai - 22:02

Bienvenue parmi nous et bravo pour ton "éthique" I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslie Harper
Leçon n° 1 ≈ leave before breakfast.
avatar

› since : 09/04/2018
› posts : 291
› faceclaim + © : armie hammer / ©witchling

› who lives, who dies
› my links :
› availability : (2/3) - ON

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Sam 26 Mai - 21:46

Wahou son histoire est magnifique avec le pompier qui l'adopte je trouve ça génial Un plaisir de te lire donc je valide I love you Bon jeu sur WLWD cheers

_________________

— down, eat you alive, just like animals, animals, like animals, maybe you think that you can hide.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aintnomiracleworker.forumactif.com
Abel Atkins

avatar

› since : 25/05/2018
› posts : 10
› faceclaim + © : kj apa, tag

MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   Sam 26 Mai - 23:15

MERCI cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: finders keepers losers weepers, ABEL   

Revenir en haut Aller en bas
 
finders keepers losers weepers, ABEL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quai d'Orsay, de Christophe Blain & Abel Lanzac
» Abel
» [Abel, Barbara] Duelle
» [Post, Elvin] Losers Nés
» Abel - Les Guerriers d'Abel (Film 3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ain't no miracle worker :: Your Day Is Coming :: Real Never Waits :: Leaders Lead-
Sauter vers: