AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum : en savoir plus ici.

Partagez | 
 

 (fire meet gasoline)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ava Marshall

avatar

› since : 21/05/2018
› posts : 13
› faceclaim + © : portman, moonlight

MessageSujet: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 1:30



 
[ava marshall]
the scars of the past


nom complet : Ferrino de naissance, Marshall était le nom de son époux. Ava, un prénom court et efficace qu'elle affectionne beaucoup et qui était le second prénom de sa grand-mère paternelle. âge, lieu de naissance : Trente-neuf ans, même si elle tente de se rajeunir chaque fois qu'on lui pose la question. Elle est née à Miami. nationalité, origines : Américaine du côté de sa mère, Italo-américaine du côté de son père. Son caractère et sa façon d'être sont imprégnés couleur Méditerranée. emploi, situation financière ($$$$$) : Chef de service en urologie.. statut civil, orientation sexuelle : Mariée à Hank, mais séparée de lui. Cependant, ils vivent toujours sous le même toit. Elle aime les hommes, Ava, beaucoup trop. Et parfois, son regard se perd le long de jambes divines et de courbes féminines. Elle est capable de se perdre dans les bras d'une femme, mais incapable d'en tomber amoureuse. Elle ne sait pas trop comme ça s'appelle, tout ça, et elle n'aime pas les étiquettes, de toute façon. statut familial : Elle a eu mal à en crever, Ava, quand ses parents ont préféré se quitter, quand sa mère a recommencé à aimer, ailleurs. Et elle l'aime sa demi-soeur, mais elle ne s'est jamais vraiment remise de ce traumatisme d'enfance. à miami depuis : Toujours. traits de caractère  : Lunatique, drôle (à sa façon), franche, directe, compréhensive, un brin barrée, décalée, idéaliste, rêveuse, exigeante, enthousiaste, passionnée, charmeuse,  talentueuse, troublante. Rongée par la culpabilité. Egoïste sur certains points. Ava n'est pas le genre de femme à se fondre dans le décor. Elle ne passe guère inaperçue, que ce soit pour une bonne ou pour une mauvaise raison. En règle générale, les gens l'apprécient pour son côté léger, drôle et enthousiaste. C'est une bonne amie, toujours prête à rendre service. avatar : Natalie Portman. groupe : eat.


[we don't deserve happy endings]
Ava est issue d'une famille décousue aux origines juives et italiennes. — A dix-huit ans, elle fugua avec son premier amour, enceinte jusqu'aux dents. Néanmoins, elle préfère mettre son enfant à l'adoption, ne se sentant pas capable d'être mère. — Il y a quelques temps, elle a connu une sévère dépression. Elle a arrêté de travailler, arrêté de faire des efforts. Elle passait la plupart de son temps au lit à ruminer. Tout cela est lié à l'envie de Hank, son mari, à avoir un enfant. Psychologiquement, l'idée n'était pas envisageable mais elle fut incapable de lui expliquer pourquoi, laissant leur couple se consumer à petit feu. — Ava est une personne excessive. Pour elle, il n'existe pas de nuances. C'est noir ou blanc. Elle est également très passionnée, ce qui fait qu'elle est toujours dans les extrêmes. Quand elle aime, c'est de toutes les fibres qui constituent son être. — Elle est la titulaire (même chef de service) cool. Elle se fait naturellement respectée, sans doute parce qu'elle fait un peu peur à cause de ses comportements assez étranges. En effet, il lui arrive de rire toute seule parfois, ou de chanter en pleine opération. Elle est sympa et attachante, mais certains disent qu'elle a une case en moins. — Hank. De l'amour, de la haine, du désir, un feu ardent, du dégout, de la confusion. Elle l'aime autant qu'elle le déteste, le déteste autant qu'elle l'aime et cela signifie beaucoup. Elle est perdue et dévastée, alors elle préfère lui hurler dessus en lui balançant le service de mariage en pleine tronche. Elle préfère se chamailler avec lui sous le même toit plutôt que de renoncer à ce mariage et à lui. Elle ne peut pas s'y résoudre. Elle l'a dans la peau, c'est comme ça. — Elle garde son alliance autour du cou, qu'elle planque en dessous de ses hauts. C'est plus que le symbole de son mariage. C'est son porte bonheur, son grigri qu'elle ne quittera jamais. Pas même après le divorce. — Pour éviter de tomber enceinte, elle a continué à prendre la pilule même si elle disait à son époux le contraire. Elle s'en veut terriblement, mais elle a agi pour se protéger, inconsciemment. — En parlant de pilules, la belle en use et en abuse. Tout ce qui passe, elle le prend, tant que cela peut la faire planer et oublier un peu cette réalité décevante. Même si cela la pousse à voler dans la pharmacie de l'hôpital, parfois. — Elle pleure souvent. C'est comme une maladie. Elle pleure de joie, de tristesse... à la moindre petite émotion, elle lâche une larme. — C'est une vraie méditerranéenne. Toutes les situations (même les plus minimes) prennent des propositions énormes avec elle. — Elle a du mal à accepter les années qui passent. D'ailleurs, elle est en pleine crise de quarantaine. Ava s'est achetée une moto, passe sa soirée dans les bars, s'habille comme une jeune dans la vingtaine. A l'hôpital, elle adore trainer avec ses résidents/internes, même si cela est très mal vu par ses supérieurs. Du coup, elle le fait un peu en cachette. — Elle charme aussi pas mal. Les hommes, les femmes, peu importe. Pour autant, elle n'a pas encore couché avec quelqu'un d'autre depuis Hank, même si elle laisse sous-entendre le contraire. Tout est dans le besoin de se faire désirer. Quand on la désire, elle se sent jeune. Et elle a besoin de savoir qu'elle est encore désirable. Le sexe, ce n'est que secondaire. Surtout qu'elle n'est pas prête à passer le cap, au nom de ce mariage qui s'écroule, certes, mais qui reste le sien malgré tout. — Elle se rend à des réunions des narcotiques anonymes, mais c'est simplement pour se donner bonne conscience et pour avoir des bons plans des autres accros. Et parce qu'elle aime bien le café, aussi. — D'ailleurs, personne ne sait à propos de son addiction. Sauf son époux. Même si tout le monde s'en doute. — Elle est chef de service depuis qu'elle a trente-quatre ans, ce qui est assez exceptionnel dans le métier. Cependant, elle était la plus douée dans son domaine. Durant sa dépression, elle a dû arrêter de travailler et ses supérieurs ont tout fait pour la remplacer, mais personne ne peut manier le scalpel comme elle. Alors, ils cherchent toujours à la destituer, mais ne trouvent rien qui pourraient justifier cela. Pour le moment.



pseudo : camélia, ultracheese. âge, lieu de résidence : 23 ans, fr type de personnage : pré-lien d'Emma. petit mot : c'est doux par ici. crédit : tumblr.


Dernière édition par Ava Marshall le Lun 21 Mai - 17:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Marshall

avatar

› since : 21/05/2018
› posts : 13
› faceclaim + © : portman, moonlight

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 1:30

Ils étaient tous assis en rond, se dévisageant les uns, les autres. Ava ignorait ce qui l'avait poussé à venir. Elle n'en avait pas la moindre idée. Elle avait eu envie de se lever pour partir, mais l'animateur du groupe était arrivé avant. Elle n'était pas malpolie à ce point. Alors, elle resta, se tordant sur sa chaise qui lui torturait le dos. La réunion se déroulait dans une église, ce qui lui rappela son enfance. Tous ces dimanches matins gaspillé à prier Dieu ou plutôt, à écouter un type déblatérer des choses dont il ne savait strictement rien. Ava avait fini par être dégoutée de la religion, si bien que cet endroit la rendait mal à l'aise. Et elle n'était jamais mal à l'aise. Alors qu'un type avait pris la parole, elle se surprit à sourire amusée. Pas parce ce qu'il racontait (elle n'écoutait même pas) mais parce qu'elle imaginait la tête de ses parents, s'ils avaient pu voir leur fille à une réunion des narcotiques anonymes... dans une église. Un combo parfait. Un strike qui lui la ferait tout droit tomber en enfer. - Vous, l'amusée. A vous, dit l'homme qui menait la séance. Cette voix la fit sortir de sa rêverie, si bien qu'elle se redressa sur le champ, éclaircissant sa gorge. - Non, je passe merci. Je suis pas comme... eux, avait-elle eu envie de dire. Mais elle se résigna, ne tenant pas trop à se faire casser la gueule à la fin, par tout un tas de drogués en manque. - J'ai pas de problème, conclut-elle avec un large sourire, presque insolent. Le mec la regarda l'air étonné, puis il sourit. C'était à son tour d'être amusé. - Vous venez pour le café ? Elle hocha positivement la tête, croisant ses longues jambes. - Vous avez tout compris. Pour ça et aussi pour ne pas rester seule chez moi. Entendre les problèmes des autres, ça me rassure concernant les miens. Elle joua la carte de la femme détachée et cynique, mais elle ne l'était pas. D'ailleurs, elle pleura à chacune des histoires (une fois son attention accordée) des personnes présentes. Elle n'aimait pas savoir les gens malheureux, sauf peut-être Hank. Enfin, c'est ce qu'elle prétendait. La réunion était terminée et tous étaient vers le petit buffet qui proposait du thé, du café et des petits gâteaux. Ava buvait une tasse de café, regardant les autres, sans se mêler réellement à eux. Le type vint la voir, lui tendant une carte. - Appelez-moi le jour où vous aurez le déclic, lui dit-elle, sérieux. - Mais enfin.. Je suis une femme mariée Monsieur, répondit-elle, amusée. Il lui donna quand même, elle la balança à la poubelle dès qu'il eut le dos tourné. Elle n'en avait pas besoin. Elle allait bien.


Ses mains tremblaient. Elle était terriblement en manque. Elle regarda son emploi du temps, elle avait une grosse opération de prévue, une qu'elle ne pouvait pas annuler. Enfermée dans les toilettes de la salle des titulaires, elle avait les mains appuyée sur le rebord du lavabo. Elle s'insultait intérieurement, se maudissait d'être aussi faible. Elle releva le visage, croisant son reflet dans le miroir. Elle jaugea la situation et ce n'était pas beau à voir. Ses pensées s'embrouillaient, ses mains continuaient à trembler et le sang lui montait au cerveau. Elle en avait besoin, pour se calmer et réussir à reprendre le dessus. C'était paradoxal, mais c'était la vérité. Sa vérité. Alors, elle fouilla partout dans ses affaires. L'excitation d'en prendre était peut-être plus euphorisante que la pillule en elle-même. La voilà. Le St-Graal. Elle ferma les yeux et l'avala en buvant un grand verre d'eau. Elle n'avait pas encore fait effet que Ava se sentit soulagée, car elle savait que cela n'était plus qu'une question de temps avant que son sang ne soit infecté par ce délicieux poison. Et ce fut le cas. Ses mains ne tremblaient plus et son esprit était plus clair que jamais. Elle savait qu'elle devait aller opérer cet homme, cela était sa priorité. Cela et... ne rien laisser paraître. Elle laissa ses mauvaises pensées au vestiaire et les troqua contre sa blouse blanche. - C'est un pénis, Erica, dit-elle à son élève, la regardant dans les yeux, et un plutôt pas mal, si je peux me permettre. Ava adorait cela, mettre mal à l'aise ses internes, même si cela n'avait jamais rien de méchant. - Répète après moi. PE-NIS, qu'elle cria dans le bloc, avant de rire de sa propre bêtise. - Je suppose que ce n'est pas la première fois que tu en vois un, quand même, la taquina-t-elle en attrapant un scalpel. Erica manqua de s'étouffer. Pour détendre l'atmosphère, Ava attrapa la main du patient et la posa sur son fessier un instant. Elle prit un air faussement outré ajoutant : - Monsieur Anderson ! Un peu de tenue s'il vous plait ! C'est très mal placé, surtout quand on sait que je sauve actuellement votre pe-nis. Elle articula avec soin le dernier mot, ricanement derrière son masque avant de reposer la main de ce pauvre patient sur la table d'opération. - T'en fais pas, il est tellement shooté qu'il n'en saura jamais rien, lui dit-elle en lui adressant un petit clin d'oeil. Et elle en connaissait un rayon sur la question. Même si les méthodes de Ava étaient très peu orthodoxes, personne n'osait jamais rien lui dire, parce qu'elle était la meilleure dans le domaine.

Un interne, collègue de son époux, la proie facile et idéale. Lorsqu'elle s'en approcha, le regardant de ses yeux de biche et lui offrant son sourire ravageur, il bafouilla maladroitement, laissant même son téléphone tomber par terre. Il n'en revenait pas ses yeux, les autres non plus d'ailleurs. C'était si déplacé de la part d'un chef de service. - Alors, c'est d'accord pour ce soir ? Demanda-t-elle de sa voix la plus suave et mielleuse. - Je..euh..ouais, je veux dire oui. Le jeune homme s'éclaircit la gorge comme pour se redonner fière allure, puis il retourna auprès de ses amis. Tous lui tapèrent la main en guise de félicitations. C'était une belle prise, ils avaient tous conscience. Elle leur faisait maintenant dos, s'éloignant dans le couloir. Elle pouvait les entendre, ce qui ne manqua pas de la flatter. Elle avait un large sourire dessiné sur les lèvres. Si elle aimait les pilules, rien ne pouvait battre ce sentiment complètement addictif d'être désiré et de plaire. Elle en était presque esclave. Quelques heures plus tard, elle rejoignit le jeune interne sur le parking de l’hôpital. Pour ce rendez-vous, elle avait dû échanger sa garde contre une opération qu'elle attendait depuis des mois et tout cela parce qu'elle savait que Hank allait être chez eux. L'occasion idéale d'avoir un premier rendez-vous à la maison. Après quelques minutes de trajet où ils ne s'adressèrent quasiment pas la parole, elle ouvrit la porte, l'invitant à entrer. Soudainement, elle se mit à rire de bon cœur, avançant dans l'immense pièce à vivre, agrippée à son bras. - Ce que tu es drôle Dylan ! Dit-elle en haussant un peu le ton pour ne pas manquer de se faire entendre. - Nathan, rectifia-t-il discrètement. - On s'en fout ! Lui dit-elle en lui faisait les gros yeux, comme pour le menacer de se la fermer. Hank était assis sur le canapé, lisant un bouquin. Il ne releva pas les yeux, mais elle savait qu'il tendait l'oreille. Tout du moins, c'est ce qu'elle espérait. - Va te mettre à l'aise dans ma chambre, j'arrive, lança-t-elle avec un grand sourire avant d'aller chercher une bouteille de champagne et des flutes. - Je lâcherai pas l'affaire, dit son époux la voix calme, le nez toujours plongé dans son livre. - Moi non plus, répliqua-t-elle en allant dans sa chambre, claquant légèrement la porte après son passage. L'interne se jeta littéralement sur elle à son entrée dans la pièce, si bien qu'elle lâcha les flutes qui ne manquèrent pas de briser en mille morceaux. Après avoir retrouvé ses esprits, elle le repoussa, le regardant avec incompréhension. - Wow, wow, wow ! Il te prend quoi là ? Tu cherchais mes amygdales ? Elle toussa, puis but à la bouteille pour faire passer le choc. - Je croyais que... commença-t-il, embarrassé et confus. - Tu prends tes affaires et tu te tires ! Lui dit-elle comme si cela était évident. Il attrapa la poignée, mais elle l'en empêcha. - Par la fenêtre, Dylan ! Elle fronça les sourcils, lui redonnant son manteau et le reste pour qu'il puisse partir. - NATHAN. Elle roula des yeux, ouvrant la fenêtre. - Si tu le dis.


Dernière édition par Ava Marshall le Lun 21 Mai - 16:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darling Sinclair

avatar

› since : 20/05/2018
› posts : 36
› faceclaim + © : Lupita Nyong'o, Bleemey!

› who lives, who dies
› my links :
› availability : COME, COME, COME INTO MY LIFE ( 2/4 - Cole, Leslie)

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 1:41

alors là those cheekbones

bienvenue, bon courage pour la suite de ta fiche, Ava a l'air d'un perso super prometteur, il y a plein de nuances qu'on peut deviner j'ai vraiment hâte de la voir en action et puis bon les concerts en salle d'op on valide britney du scalpel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imogen Webster
i broke my rules for you

avatar

› since : 21/04/2018
› posts : 366
› faceclaim + © : amber heard @Granger

› who lives, who dies
› my links :
› availability : 0/4 ; avery, cole, nova, tc

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 7:57

portman est juste divine, j'ai hésité avec elle pour le perso d'imogen
je te la réserve pour les 4 jours, bienvenue parmi nous I love you

_________________
   
i have always loved you more than i have ever loved myself and therein lies my greatest tragedy ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leslie Harper
Leçon n° 1 ≈ leave before breakfast.
avatar

› since : 09/04/2018
› posts : 291
› faceclaim + © : armie hammer / ©witchling

› who lives, who dies
› my links :
› availability : (2/3) - ON

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 11:44

Natalie Bienvenue par ici I love you

_________________

— down, eat you alive, just like animals, animals, like animals, maybe you think that you can hide.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aintnomiracleworker.forumactif.com
Emma Clifford

avatar

› since : 19/05/2018
› posts : 122
› faceclaim + © : Shantel Van Santen, Witchling

› who lives, who dies
› my links :
› availability :

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 12:38

Bienvenue officiellement et merci de tenter mon pré-lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Hasting
∞ find joy in the ordinary

avatar

› since : 23/04/2018
› posts : 229
› faceclaim + © : Zoey Deutch @ carole71

› who lives, who dies
› my links :
› availability :

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 13:41

Bienvenue parmi nous et très bon choix d'avatar I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margot Webster

avatar

› since : 20/05/2018
› posts : 136
› faceclaim + © : Eliza Taylor - Wilde Heart

› who lives, who dies
› my links :
› availability : 1/3

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 14:46

Nathalie est juste l'un des meilleurs choix qu'on peut faire I love you

Bienvenue parmi nous. Bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Parker

avatar

› since : 19/05/2018
› posts : 60
› faceclaim + © : margot robbie, flamingo (av)

› who lives, who dies
› my links :
› availability :

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 14:50

Natalie est un choix de fifou et le pseudo est a tombé I love you
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Clifford

avatar

› since : 19/05/2018
› posts : 122
› faceclaim + © : Shantel Van Santen, Witchling

› who lives, who dies
› my links :
› availability :

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 16:25

Pour moi c'est tout bon I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imogen Webster
i broke my rules for you

avatar

› since : 21/04/2018
› posts : 366
› faceclaim + © : amber heard @Granger

› who lives, who dies
› my links :
› availability : 0/4 ; avery, cole, nova, tc

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 17:21

je valide également I love you
j'aime beaucoup le personnage, il y a quelque chose d'attachant en elle I love you
je viens aussi de remarquer que nous n'avons pas de service d'urologie (shame on me) du coup, je vais aller l'ajouter pour que tu puisses t'inscrire dans le listing des métiers.

_________________
   
i have always loved you more than i have ever loved myself and therein lies my greatest tragedy ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava Marshall

avatar

› since : 21/05/2018
› posts : 13
› faceclaim + © : portman, moonlight

MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   Lun 21 Mai - 17:23

merci tout le monde pour cet accueil I love you
et oups, c'est ma faute, j'ai pas fait attention au listing, mais merci ma belle et puis, Amber, quel choix divin I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (fire meet gasoline)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(fire meet gasoline)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiger Meet 2010 Spotter's Day
» I'm so glad to meet you!
» Tiger Meet 2010 Spotter's Day : Les Photos
» [Be] VAG East Meet 3 ! Baraque Fraiture ! 29.08.10
» Lady Lyndis ( Fire Emblem 7 et SSBB )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ain't no miracle worker :: Your Day Is Coming :: Real Never Waits :: Leaders Lead-
Sauter vers: